Niervèze : un hameau authentique!


Au creux de la vallée de la Cère, entre l'Elancèze et le puy Gros,  entre Thiézac et St. Jacques des Blats à quelques kilomètres du Super Lioran , Niervèze (hameau de la commune de Thièzac-15800 Cantal) à 1050m d'altitude, offre un site touristique remarquable, chargé d'histoire et de culture. Niervèze est un petit village authentique du massif cantalien, avec ses maisons à toits de chaume et de lauze datant des XVIIe et XVIIIe siècles.
L'association "Niervèze : hameau d'hier et d'aujourdhui", créée en 1993, a pour but d’assurer le fonctionnement, la gestion, le suivi, l’entretien et la conservation du patrimoine réhabilité et revalorisé dans et autour du hameau de Niervèze (art 2). Grâce à l’aide de nombreux partenaires et sponsors, les éléments remarquables du village ont été rénovés ou restaurés.
Vous pourrez voir une ferme bloc, la chaumière de Granier et le moulin, qui ont été restaurés et qui se visite l'été. Autour du "couderc" au centre du village, vous verrez le four banal qui a fonctionné jusqu'à la seconde guerre mondiale, la fontaine, le métier à ferrer et l'abreuvoir.
Le village est accessible en voiture, mais mieux vaut l'atteindre à pied en l'intégrant dans un circuit de randonnée. Vous profiterez pleinement des paysages d'estives et des forêts, ainsi que d'autres sites comme le chaos de Casteltinet, avec la Porte du Lion en redescendant vers Thiézac.
 
 
La vie était rude à Niervèze, surtout lors des longs hivers enneigés ; descendre à Thiézac avec les chars à vaches et les convois d'ânes transportant lait, fromage, grain, était une véritable expédition avant la construction de la route actuelle.
Aujourd'hui, il y a seulement trois habitants l'hiver, mais l'été, c'est l'effervescence! Les maisons secondaires se réveillent à nouveau, les gîtes de vacances accueillent les touristes, les randonneurs viennent visiter notre patrimoine... Il y a bien du passage sur le couderc... comme autrefois!
     
L'association "Niervèze : hameau d'hier et d'aujourd'hui" organise deux fêtes, les 3ème week-end de juin et d'août. Le four banal est à nouveau en fonctionnement , il y a plusieurs fournées de pain et on y cuit les repas du dimanche midi! Près de 120 couverts sont servis, cette fête est très convoitée par les habitants de la vallèe et les touristes, où musiques et bonne humeur sont garantis!!!
 
La Chaumière de Granier :
Chaumière de Granier xx                  
« Cette chaumière traditionnelle - dite ferme bloc - est construite pour lutter contre le froid, la pluie et surtout l'écir, ce vent qui balaie la neige. La façade est orientée vers le midi et les fenêtres y sont rares et petites. Les murs sont très épais, en partie enterrés et accompagnés d'un doublage en pierres froides (posées sans mortier). Le toit descend très bas, il comporte plusieurs pentes pour que le chaume (paille de seigle) puisse être fixé plus solidement : la toiture doit avoir une durée de vie supérieure à 30 ans !
Pour la ferme de Granier, la maison d'habitation, l'étable et la grange sont réunies sous le même toit. Les habitants vivaient dans une pièce unique : l'oustal. » (Numéro du petit patrimoine : 15236_1)
Des objets, des outils, des portraits d'aujourd'hui sont exposés dans un parcours
muséographié. Vous verrez aussi des lits en alcôve typiques de l'Auvergne d'autrefois. Tout simplement magnifiques ! Vous apprendrez cent ans de vie et de travail rural.
Les mardis, jeudis et dimanches de 14h à 18h
Autres périodes, ouverture sur demande en prenant RDV au préalable. Tél. 04 71 47 01 21 ou 06 37 04 26 32
Enfant : 0 €  (jusqu'à 12 ans), Adulte : 3 €, Groupe : 2 €  (tarif groupe pour minimum 10 personnes).
 
Le Four :
« Datant de 1775, entièrement en pierre taillées, ce
fourlo forn en occitan) est typique des fours de montagnes, et bien que restauré en 1980, il est encore dans son état d'origine, notamment avec sa toiture en grosses lauzes de phonolite.Autrefois, le four servait à toutes les familles du village pour cuire le pain et le pastet de pomas (le pâté aux pommes). Depuis sa restauration, il s'anime tous les ans à l'occasion de la fête du pain et du moulin. » (Numéro du petit patrimoine : 15236_2) 
  
 
 
Le Moulin :

Des cinq moulins qui existaient sur le ruisseau de Niervèze, c'est le seul à avoir survécu. Il date du XVIIIème siècle et a été rénové de 2000 à 2005.
Comme le four du hameau, il est couvert en grosses lauzes de phonolite.
Il est ouvert au public tous les jeudis et dimanches après-midi de 14h00 à 18h00 en juillet et août, et également pour les groupes sur réservation
.

                   

 
Accueil   || Photos   || Niervèze : un hameau authentique! || Localisation   || Météo régionale   || Tarifs / disponibilités || Contact   || Documentation || Livre d'or || Newsletter

Location Location saisonnière || Location Location saisonnière en Auvergne || Location Location saisonnière en Cantal || Liens vers des sites amis || Liens partenaires || Création site Location saisonnière || Signaler un problème ou contenu illicite